Imprimer cette page
Lotus soutient SOS Villages d'Enfants

16891017

SOS Villages d'Enfants

Notre projet

Une action commune en faveur de l’hygiène pour les populations les plus démunies à Madagascar

Notre projet avec SOS Villages d’Enfants

sos villages d'enfantsLe projet de construction d’infrastructures sanitaires dans les 6 districts de l’Androy a pour objectif de permettre :

  • L’accès à l’eau potable pour les habitants
  • L’accès à l’eau potable pour les bétails
  • L’assainissement de base aux populations
  • L’approvisionnement en eau pour les partiels de démonstration agricole de chaque site

2493 foyers soit environ 13850 personnes vont bénéficier de ce nouveau projet de développement communautaire. Les infrastructures fonctionneront avec un système de pompage de l’eau de puits avec une pompe immergée, alimentée par un panneau solaire et stockée dans une citerne avant le drainage dans des villages alentours.

 

 

La gestion et la pérennisation des infrastructures

Infrastructures Villages d'enfantsLe système de la gestion de l’eau se fera à partir de l’organisation paysanne : le comité d’eau dirigé par un président élu travaillera étroitement avec les fontainiers, les autorités locales et les populations.

Le comité d’eau

Il est le maître d’ouvrage. En tant que responsable du bon fonctionnement du projet, son rôle est :

  • D’assurer la trésorerie transparente du projet
  • De faire en sorte que tous les usagers des infrastructures paient des cotisations symboliques à bas prix).
  • De salarier symboliquement les fontainiers ou les payer en nature (manioc, patate, etc)
  • D’assurer toutes les dépenses d’entretien des infrastructures
  • De présenter à l’association SOS Villages d’Enfants le bilan financier.

 

Les fontainiers

Chaque fontainier s’engagera de manière individuelle au comité d’eau et à l’association SOS Villages d’Enfants pour le bon fonctionnement de leurs bornes fontaines. Le fontainier est élu par les utilisateurs de la borne fontaine et il est salarié du comité d’eau. Il a pour rôle :

  • De verser la recette au comité d’eau tous les 3 jours
  • De tenir à jour un cahier de compte de ses recettes
  • De concevoir et d’appliquer les règles d’utilisation des points d’eau
  • D’assurer la distribution de l’eau en respectant le débit ou la quantité d’eau dans les réservoirs selon la saison.
  • De rendre compte au comité d’eau de l’état et du bon fonctionnement des matériels (fuite, état de robinets…) et de prévenir immédiatement l’association en cas de dépenses à effectuer
  • De maintenir les ’infrastructures dans un état de propreté

 

 

SOS Villages d'enfants - PopulationLa population

Elle s’engage :

  • Avant les travaux : à attribuer les parcelles de terrains nécessaires à l’implantation des bornes fontaines
  • Pendant les travaux : à servir de main d’œuvre pour la préparation du chantier (creuser, déblayer, etc)
  • Après les travaux : à cotiser selon un montant fixé par eux même pour permettre de couvrir toutes les dépenses pour les entretiens

 

Les autorités du quartier et les Hazomanga (vieux sages)

  • Ils faciliteront la gestion du comité d’eau en effectuant un appui moral auprès des usagers
  • Ils contribueront à la prise de conscience de la population de la nouvelle approche du développement communautaire participative du quartier.

La pérennisation du projet sera donc assurée par :

1/ l’autonomie financière du comité d’eau, permettant d’engager des travaux entretiens et de changer le matériel usé.

2/ par une prise de conscience de la population environnante et sa responsabilisation dans la prise en charge de ces structures. La lutte contre la pauvreté commence par eux même.

< Retour à la page 1

 

 

Afin de faciliter votre navigation sur notre site, nous utilisons des cookies. En visitant notre site, vous acceptez que nous en placions sur votre ordinateur. Pour plus d’informations, cliquez sur le lien politique de respect de la vie privée.

Fermer